Pour débuter

Comment le régime pauvre en FODMAP de la Monash University aide à réduire les symptômes du SII

Monash-University-video

Il y a quelques temps j’ai trouvé cette vidéo faite par la Monsah University, le centre de recherche qui a découvert qu’une alimentation pauvre en FODMAP peut soulager les symptômes dus au syndrome de l’intestin irritable.

Et comme j’ai trouvé qu’elle expliquait très bien comment les FODMAP pouvaient déclencher nos symptômes et qu’elle n’existait pas en français, j’ai décidé de vous la traduire pour la rendre accessible à tous les francophones qui souffrent aussi du syndrome de l’intestin irritable.

Comment réduire les symptômes de l’intestin irritable grâce à l’alimentation pauvre en FODMAP

Comment reduire ses symptomes grace a l alimentation pauvre en FODMAP

Dans cette vidéo/article vous allez découvrir comment réduire vos symptômes dus au syndrome de l’intestin irritable grâce au passage par les différentes étapes de l’alimentation pauvre en FODMAP

C’est une des vidéos que vous devez avoir vue avant de débuter une alimentation pauvre en FODMAP afin de ne pas faire l’erreur de poursuivre l’alimentation pauvre en FODMAP à vie ou bien de tenter d’avoir une alimentation complètement sans FODMAP au lieu de juste pauvre en FODMAP.

Qu’est ce que le syndrome de l’intestin irritable

Qu est ce que le syndrome de l intestin irritable

Dans cette vidéo et sa transcription texte, je vous explique ce qu’est le syndrome de l’intestin irritable, quels en sont les symptômes comment se fait le diagnostic et qu’est ce qui peut le déclencher ou en exacerber les symptômes

C’est une des vidéos que vous devriez avoir vue avant de débuter une alimentation pauvre en FODMAP afin de ne pas faire d’erreur et de ne pas adopter une alimentation pauvre en FODMAP pour rien car ça pourrait être délétère à long terme pour vous.

Compte rendu de la journée de l’Association des patients souffrants du syndrome de l’intestin irritable APSSII 2016

Journée de l'APSSII

Bonjour j’écris aujourd’hui pour vous parler de la journée de l’association des patients souffrants du syndrome de l’intestin irritable (SII) à laquelle je suis allée vendredi.
Cette association l’APSSII qui a été créée en 2010 est composée de patients mais aussi de soignants qui sont quotidiennement confrontés à des patients souffrants du syndrome de l’intestin irritable.

L’APSSII a pour but de faire connaitre la maladie à tous les acteurs possibles que ça soit les pouvoirs publiques, les médias, les soignants, les patients…