Comment récupérer après des repas riches en FODMAP

Recuperer apres des repas riches en FODMAP

Si vous voulez savoir comment récupérer après des repas riches en FODMAP et de gros excès alors que vous avez un syndrome de l’intestin irritable, j’ai créé une vidéo pour vous donner des conseils pour apaiser vos intestins et réduire vos symptômes de la colopathie fonctionnelle.

Voici la vidéo et en dessous la transcription des paroles de la vidéo

Bonjour les FODMAPEURS,

C’est Blanche du blog FODMAP avec Blanche.
Bienvenue dans cette vidéo où je vais vous parler de comment récupérer après des repas riches en FODMAP quand on a un syndrome de l’intestin irritable.

Tout d’abord n’hésitez pas à vous abonner à ma chaîne en cliquant sur s’abonner ou bien sûr le lien en description

Je ne sais pas si vous êtes comme moi mais lorsque je suis invitée à l’extérieur: au restaurant ou chez mes proches
– soit je décide à l’avance de suivre l’alimentation pauvre en FODMAP en fonction de mes intolérance et en générale je le fait alors scrupuleusement
– soit je décide que je n’ai pas envie de me poser trop de questions et je mets de coté mes intolérance pour juste profiter du moment et tant pis si après mes symptômes reviennent.

Mais lorsque je choisi la deuxième solution je commence à le regretter dès les heures qui suivent et souvent pendant plusieurs jours, de surcroit quant plusieurs repas comme ça se sont enchainés.
On a souvent tendance d’une fois sur l’autre à oublier l’ampleur des douleurs et des désagréments suite à des repas riches en FODMAP.

On ne pense ainsi qu’à se faire plaisir sur le moment sans penser au déplaisir qui en résultera  les jours qui suivent! Mais bon le mal étant fait il ne reste plus qu’à rattraper!
D’ailleurs après ces repas riches en FODMAP on se rend compte que même des aliments que l’on tolérait sans problème avant notre incartade ne passent plus du tout!

La solution après ce genre de repas riches en FODMAP c’est d’abord de ne prendre le prochain repas que quand on commence à avoir faim; ne pas s’obliger à prendre un repas parce que c’est l’heure ou que les autres en prennent un ou bien qu’il ne faut pas sauter le petit déjeuner! Non il faut vraiment attendre que la faim revienne!

Ensuite il faut suivre à nouveau une alimentation 100% pauvre en FODMAP même si vous aviez déjà fait la phase de réintroduction et que vous en tolérez et reconsommiez certains sans problème. Il faudra être très scrupuleux!

Il faut aussi éliminer tous les irritants; les épices fortes, les thés et cafés trop infusés ou en trop grande quantité, les aliments trop gras, trop sucrés, les boissons gazeuses et l’alcool.

Ce sera un moment pour vous écouter, écouter vos sensations et l’effet des aliments sur votre corps et pourquoi ne pas faire un journal des aliments consommés et des symptômes!

Le mieux ce serait de le faire au minimum une semaine et une fois tous les symptômes partis, ce qui peut prendre plus d’une semaine,  vous pourrez à nouveau réintroduire progressivement les aliments qui ne sont pas pauvre en FODMAP mais que vous tolérez et ce petit à petit en terme de type d’aliment mais aussi des quantités.

Il faudra aussi beaucoup boire et pourquoi pas vous faire des infusions de menthe poivrée, de badiane (ou anis étoilé), de graines de fenouil, de verveine, de réglisse ou de mélisse.

Et puis pourquoi ne pas en profitez pour vous coucher plus tôt car la fatigue augmente souvent les douleurs.

En conclusion profitez en pour prendre soin de vous, vous reposer, écouter vos sensations et reprendre une alimentation qui vous fait du bien et qui apaise vos symptômes de la colopathie fonctionnelle

Si vous voulez en savoir plus sur l’alimentation pauvre en FODMAP pour soulager vos symptômes dus au syndrome de l’intestin irritable. Et que vous voulez commencer rapidement. Je vous offre un guide des 300 aliments pauvre en FODMAP que vous pouvez recevoir en cliquant sur le guide qui s’affiche ou bien sur le lien dans la description. Il suffira alors de laisser dans le formulaire votre prénom et l’adresse mail à laquelle vous voulez que je vous envoie le guide.

N’oublier pas de vous abonner pour ne manquer aucune vidéo en cliquant sur la vignette ou bien sur le lien dans la description

Merci d’avoir regardé cette vidéo  mais surtout persévérez jour après jour et vous allez en voir les bénéfices!

A bientôt

 

N’hésitez pas à me laisser vos impressions en commentaire et à me dire si vous aimez ce genre de vidéo ou pas!

 

 

 

Je n’ai su que très tard que mes troubles intestinaux étaient dus au syndrome de l’intestin irritable.
Lors de mes études en diététique, j’ai découvert l’alimentation pauvre en FODMAP que j’ai testé et approuvé ce qui m’a donné l’idée de créer ce blog pour partager mon expérience et aider les personnes atteintes de colopathies fonctionnelles à être soulagées de leurs troubles intestinaux comme je l’ai été.

2 Comments

  1. Marielle

    Bonjour, voilà plusieurs fois que je m’inscris pour recevoir le guide des 300 aliments pauvres en Fodmaps, et rien… je ne reçois pas le guide en question. Y a t-il quelque chose de plus à faire ? non non, il n’est pas non plus dans les SPAM !
    merci à vous

    Reply
    1. Blanche Vidal Soler (Post author)

      Bonjour Marielle,
      Je viens d’aller voir dans mon système d’envoi de message.
      Je vois que vous l’avez demandé le 25 août 2016 et ouvert le message contenant le guide mais sans cliquer sur le lien!
      Est ce que vous ne l’aviez pas mis à la poubelle par mégarde ce jour là?
      Est ce que vous voulez que je vous le renvoie par mail?

      Reply

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez mon Guide Offert des 300 Aliments pauvres en FODMAP