Différences entre Diététicien-Nutritionniste, Médecin-Nutritionniste, Nutritionniste etc…

Il a souvent des erreurs entre les différents métiers que sont le Diététicien-Nutritionnistes, Médecin-Nutritionniste, Nutritionniste tout court, nutri-thérapeute, coach en nutrition, thérapeute en nutrition, micro-nutritionniste…
Je vais donc ici vous expliquer :
– quels sont les deux seuls qui sont des professions de santé
– quelles sont les études qu’il faut faire pour pouvoir porter le nom de ce métier,
– lesquels peuvent être remboursés,
– comment on les reconnait.

Le Diététicien-Nutritionniste

Le Diététicien-Nutritionniste est un professionnel de santé reconnu par la loi (Loi 2007-127 article 14). Et le titre de diététicien est reconnu et protégé par le ministère de la santé (loi 86-76 du 17/01/86 ; décrets 88-403 et 88-404 du 20/04/88) .

Le Diététicien-Nutritionniste est le seul, avec le Médecin-Nutritionniste à pourvoir exercer à l’hôpital et prendre en charge des pathologies plus ou moins lourdes nécessitant une modification de l’alimentation aussi bien en libéral qu’à l’hôpital ou en clinique privée.

Les Diététiciens-Nutritionnistes ont obligatoirement fait une formation à la nutrition de 1800 heures comprenant de la chimie, de la biochimie, de la physiologie de la physiopathologie, des régimes etc. IL connait donc parfaitement les pathologies, les métabolismes… et de nombreux stages

Le Diététicien-Nutritionniste doit posséder un numéro ADELI, preuve de son appartenance aux professions de santé. Vous pouvez aller vérifier ici s’il en a bien un ici : https://annuaire.sante.fr/

Voilà d’ailleurs ma page (Blanche Vidal Soler ADELI : 929505758).
Les deux premiers chiffres du numéro ADELI étant le département d’exercice et les deux suivant 95 étant liés à la Professions de Diététicien-Nutritionniste.

Les mutuelles peuvent rembourser, en fonction du contrat, tout ou une partie des consultations avec un Diététicien-Nutritionniste.

Les Diététiciens-Nutritionnistes, comme les Médecins-Nutritionnistes peuvent donc légalement dire qu’ils donnent des consultations à des patients.

Au Québec l’équivalent du Diététicien-Nutritionniste est appelé Diététiste-Nutritionniste

 

 

Le Médecin Nutritionniste

Comme le Diététicien-Nutritionniste, le Médecin-Nutritionniste est un professionnel de santé reconnu par la loi.

Le Médecin-Nutritionniste est un Médecin souvent Généraliste, parfois Diabétologue-Endocrinologue, Gastro-Entérologue ou Pédiatre qui a fait en plus un DESC (Diplôme d’êtudes spécialisé complémentaire) de Nutrition de niveau 1.
Ce DESC de Nutrition n’est pas qualifiant, la nutrition n’étant pas reconnue comme une spécialité indépendante. Le titulaire de ce DESC conserve sa spécialité d’exercice (Généraliste, Endocrinologue…)

Afin de devenir Médecin-Nutritionniste, le Médecin Généraliste, Endocrinologue… peut aussi faire un DU (Diplôme Universitaire) en Nutrition

Ces deux formations en Nutritions durent 150 heures environ chacune

Le Médecin-Nutritionniste doit être inscrit à l’ordre des Médecin et doit avoir un numéro d’identifiant RPPS (vous pouvez aussi aller vérifier ici : https://annuaire.sante.fr/)

Le Médecin-Nutritionniste est remboursé par l’Assurance maladie à hauteur de 70 % du tarif conventionnel qui est de 25€ environ, soit environ 17€ de remboursement par consultation.

Les Médecins-Nutritionnistes, comme les Diététiciens-Nutritionnistes peuvent donc légalement dire qu’ils donnent des consultations à des patients.

 

Le Nutritionniste

Quand vous trouvez le nom Nutritionniste sans le mot Médecin devant, alors ce n’est pas un professionnel de santé. Pour pouvoir porter ce nom de métier. Le Nutritionniste n’a pas eu besoin de faire d’études car ce n’est pas un nom de métier protégé.

Aux yeux de la loi, le terme nutritionniste n’a pas de reconnaissance légale. C’est un simple adjectif qualificatif qui ne définit pas une profession ni une qualification, mais un domaine d’exercice.

Votre boulanger ou votre plombier peut décider d’ouvrir un cabinet de Nutritionniste du jour au lendemain sans avoir fait aucune étude. Donc méfiez-vous et préférez le Diététicien-Nutritionniste et le Médecin-Nutritionniste.

Ils n’ont pas le droit d’exercer à l’hôpital ni de prendre en charge des personnes avec des pathologies.

Bien sûr il n’y a aucun remboursement quand vous allez voir un simple Nutritionniste.

Les Nutritionnistes ne peuvent légalement donc pas dire qu’ils donnent des consultations à des patients mais ils font des coachings à des clients.

Le nutri-thérapeute, le coach en nutrition, le thérapeute en nutrition, le micro-nutritionnistes…

Tout comme pour le terme nutritionniste, ces noms n’ont aucune reconnaissance légale il n’y a pas besoin de faire d’études pour porter ce nom, elles ne peuvent donc en aucun cas s’occuper de personnes ayant des pathologies…

Ces personnes ne peuvent donc légalement pas dire qu’ils donnent des consultations à des patients mais ils font des coachings à des clients.

 

Voilà, vous savez maintenant la différence entre ces différents de professions autour de la Nutrition.
Seuls les Diététiciens-Nutritionnistes et le Médecins-Nutritionnistes sont des professionnels de santé reconnus légalement et obligatoirement formés à la nutrition humaine et aux pathologies. Et une personne qui se qualifie de Nutritionniste (sans le mot Diététicien ou Médecin devant) n’est pas reconnus légalement et n’a eu besoin de faire aucune étude.

Je peux vous aider à vous débarrasser des troubles intestinaux dus au syndrome de l’intestin irritable

Je sais qu’arriver à contrôler ses symptômes sans accompagnement est très dur, voire impossible et décourageant. Je suis là pour vous aider tout le long des différentes phases de l’alimentation pauvre en FODMAP.

Pour cela, j’ai créé un programme d’accompagnement en ligne où je vous prends par la main pour vous aider à vous débarrasser de tous ces symptômes lors des étapes de chaque phase de l’alimentation pauvre en FODMAP

N’hésitez pas à aller voir tout ce qu’il peut vous apporter en cliquant ici :

6 Commentaires

  1. Yves Roy

    Bonjour Blanche c est Yves Du Québec qui a le sibo à dominante méthane j arrive presque plus à manger et le pire à éliminer. Je suis désespéré et rendu tellement maigre je suis en cachexie et anémique je sais plus quoi faire qui voir également car les hôpitaux me retourne chez moi dans cette état
    .quoi faire comment est ce que tu peux me venir en aide ?

    répondre
    • Blanche Vidal Soler

      Bonjour Yves,
      Le SIBO est une sous-classe de syndrome de l’intestin irritable. Et ses symptômes peuvent aussi être améliorés par une alimentation pauvre en FODMAP.
      Vous pouvez vous inscrire à ma formation en ligne de 7 jours gratuite pour savoir comment se débarrasser des troubles intestinaux grâces à une alimentation pauvre en FODMAP.

      répondre
  2. Corinne

    Bon, ben nous voilà incollable! Merci Blanche 🙂

    répondre
  3. Petrault Annie

    Bonsoir reflux gastriques je prends inexiom le matin et j ai des remontées acides comment puis-je faire pour m en débarrasser cordialement

    répondre
    • Blanche Vidal Soler

      Bonsoir Annie,

      IL toute une série de petites choses à faire pour se débarrasser des reflux gastro-œsophagiens notamment ne pas prendre de repas trop copieux, ne pas boire beaucoup lors des repas donc éviter les soupes, bouillons… et plein d’autre. Mais surtout l’innexium pris trop souvent risque plus de vous causer des troubles intestinaux qu’autre chose. Le mieux pour vous expliquer tout ça c’est de prendre une consultation avec un professionnel de santé.

      Bonne soirée
      Blanche

      répondre

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This