Les aliments avec FODMAP

Je n’ai su que très tard que mes troubles intestinaux étaient dus au syndrome de l’intestin irritable.
Lors de mes études en diététique, j’ai découvert l’alimentation pauvre en FODMAP que j’ai testé et approuvé ce qui m’a donné l’idée de créer ce blog pour partager mon expérience et aider les personnes atteintes de colopathies fonctionnelles à être soulagées de leurs troubles intestinaux comme je l’ai été.
Recherches utilisées pour trouver cet articlefodmap einkorn, fodmap epautre

6 Comments

  1. Véronica

    Bonjour

    désolée mais le lien du forum ne fonctionne pas mais j’avais justement des questions
    je ne comprends pas car j’ai l’impression que d’un coté les aliments sont dits comme étant cosommables sans modération puis l’inverse suivre.
    Je m’explique avec cette phrase
    « Dans les colonnes suivantes il y a la quantité à ne pas dépasser en fonction du type de FODMAP présent :
    – S’il n’y a rien dans ces colonnes c’est qu’il n’y a pas de teneur moyenne ou élevée en FODMAP dans l’aliment. Il peut donc être consommé sans se soucier de la quantité et des autres aliments contenant des FODMAP consommés pendant le repas »

    puis il y a l’exemple du jus de canneberge qui ne contient aucun FODMAP qui est cité comme limité en quantité ou que l’on peut consommer avec un aliment faible en FODMAP.
    « Exemple le jus de canneberge qui peut être consommé soit en prenant un peu plus de 250ml soit avec un aliment qui contient des FODMAP mais à une teneur faible en FODMAP »

    merci,

    Reply
    1. Blanche Vidal Soler (Post author)

      Bonjour,

      Je n’ai pas de forum mais en bas des articles vous pouvez laisser des commentaires.
      A vrai dire je ne sais pas du tout comment créer un forum donc je vous laisse la possibilité, comme dans certains blogs, de laisser vod questions en commentaire. Comme ça tous les lecteurs du blog peuvent en profiter.

      Pour le jus de canneberge, il est lui même pauvre en FODMAP sans limitation de quantité donc ça veut dire qu’on peut le consommer en plus grande quantité mais il faut prendre des précautions
      Donc si on le consomme en grande quantité il vaut mieux ne pas l’associer à un aliments qui lui est limité en quantité (même en dessous de la quantité autorisée) au risque d’avoir des taux de FODMAP trop élevés à cause de leur association car ce n’est pas parce que l’aliment est analysé comme faible en FODMAP qu’il n’en contient pas et donc en grosse quantité et en l’associant avec un aliment qui contient plus de FODMAP tout en restant dans le taux faible le tout peut avoir un taux moyen en FODMAP et déclencher des symptômes.
      Le mieux c’est de ne pas dépasser pour tous les aliments les portions classiques et si on le fait pour un aliment sans limitation on l’associe avec un autre aliment lui même sans limitation par précaution.

      J’espère avoir été claire
      Bonne continuation

      Blanche

      Reply
  2. Camille

    Bonjour,

    Qu’en est-il du petit épeautre, ainsi que du grand épeautre, pour la teneur en FODMAP ? Je constate qu’ils sont recommandés dans certains livres et pas dans d’autres… Quelle différence entre levain et levure pour le régime pauvre en FODMAP ?

    Merci d’avance !

    Camille

    Reply
    1. Blanche Vidal Soler (Post author)

      Bonjour,

      D’après la Monash University le petit épeautre ou Einkorn en anglais est riche en FODMAP comme l’est le blé et en générale il est utilisé en grande quantité dans les recettes de pain…
      En ce qui concerne la levure et le levain il n’y a pas d’information dans l’application de la Monash University mais ils sont utilisés en petite quantité dans les préparations donc pour les personnes non cœliaque il n’y a pas de problème car même si ils contiennent du blé ils resteront, grâce à la petite quantité, pauvre en FODMAP. Donc il n’est pas nécessaire d’en acheter du sans gluten qui est beaucoup plus cher que le classique.
      Bonne continuation
      Blanche

      Reply
      1. Camille

        Merci.
        J’ai fini par craquer et acheter l’application, pour trouver la réponse 🙂
        En réalité l’utilisation du levain dans un pain avec une farine d’épeautre ou de petit épeautre semble transformer la majorité des fructanes durant le repos de la pâte, qui doit être long, ce qui permettrait à un tel pain d’être pauvre en FODMAPs après ce processus. C’est une excellente nouvelle pour moi qui suis au pain sans gluten depuis presque un an ( car ce n’est franchement pas terrible). 😀

        Bonne journée,

        Camille

        Reply
        1. Blanche Vidal Soler (Post author)

          Vous avez bien fait de prendre l’application, elle est très bien il faut juste faire attention car petit épeautre ce n’est pas la même chose que épeautre tout court d’ailleurs ça n’a pas la même traduction en anglais:
          – épeautre = Spelt
          – petit épeautre = einkorn
          Donc pour le petit épeautre / einkorn c’est riche en FODMAP et pour l’épeautre / spelt effectivement ça dépend du type de produits transformé comme le pain c’est analysé comme pauvre en FODMAP mais en limitant les quantités en fonction du type de pain car au dessus ils passent comme riches en FODMAP.

          Donc finalement c’est comme pour le farine de blé et le pain classique on peut en prendre mais il faut limiter la consommation aux recommandations de la Monash University par exemple le pain blanc il faut limiter à 24g (1 tranche) et les pains à farines mélangées dont le blé on peut en prendre plus.
          Comme quoi cette alimentation peut être assez compliquée.
          Le pain que je mange c’est celui sans gluten de chez GENIUS au céréales qui est très bon il faut juste limiter les quantités à cause des céréales qui sont irritantes. Mais 2 tranches c’est parfait
          Bonne continuation
          Blanche

          Reply

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez mon Guide Offert des 300 Aliments pauvres en FODMAP