Il y a quelques temps j’ai trouvé cette vidéo faite par la Monsah University, le centre de recherche qui a découvert qu’une alimentation pauvre en FODMAP peut soulager les symptômes dus au syndrome de l’intestin irritable.

Et comme j’ai trouvé qu’elle expliquait très bien comment les FODMAP pouvaient déclencher nos symptômes et qu’elle n’existait pas en français, j’ai décidé de vous la traduire pour la rendre accessible à tous les francophones qui souffrent aussi du syndrome de l’intestin irritable.

Ci dessous la vidéo de la Monsah University que j’ai moi même traduite.
Pour voir les sous titres en Français il suffit de cliquer sur l’icône en forme de rectangle blanc en bas à droite de la vidéo,

 image

image

puis cliquer sur l’icône en forme de roue pour les mettre en français.

image

Vous aurez aussi sous cette vidéo la transcription texte en français des paroles.

Vous pouvez aussi aller directement sur ma chaîne YouTube pour visionner la vidéo en cliquant ici

 

Le Grand tour Australien des FODMAP
Comment le régime pauvre en FODMAP de la Monash University aide à réduire les symptômes du SII

Le syndrome de l’intestin irritable, aussi appelé SII diagnostiqué médicalement, est difficile à traiter et à maitriser.
En partie parce que nous ne comprenons toujours pas sa cause exacte.
Cependant les chercheurs de la MONASH University ont étudié les facteurs nutritionnels dans les aliments qui peuvent déclencher les symptômes du SII.

Ces recherches ont montrées que la douleur, l’inconfort, et les perturbations quotidiennes dues au SII sont déclenchées par certains types de glucides dans les aliments appelés FODMAP.
Nous pouvons voir ici quelques exemples d’aliments riches en FODMAP.

Pour comprendre comment certains aliments participent aux symptômes du SII, nous avons besoin de regarder dans les intestins, là où les aliments sont décomposés et absorbés.
En zoomant sur la surface moléculaire des cellules intestinales, on peut voir qu’elles sont couvertes de «machines moléculaires» qui accélèrent la dégradation des glucides.
La plus part des glucides, une fois dégradés, peuvent être absorbés à travers des pompes à la surface de vos cellules.
Cependant, certains glucides ne sont pas digérés ou absorbés par des personnes.

Les glucides à chaine courte, rapidement fermentescible, qui ne peuvent pas être absorbés sont appelés les FODMAP.
La présence de FODMAP provoque l’attraction de l’eau dans l’intestin grêle.
En raison également du fait qu’ils ne soient pas absorbés, les FODMAP se déplacent à travers votre intestin jusqu’au colon.
Quand les bactéries de votre colon accèdent aux FODMAP, elles les utilisent comme énergie pour survivre.
Les bactéries fermentent rapidement les FODMAP et produisent du gaz en retour.

L’excès de production de gaz et de rétention d’eau provoque la dilatation de l’intestin.
Quand les parois intestinales s’étirent à cause de la dilatation, les nerfs fortement connectés autour de l’intestin envoient un signal au cerveau.
Les personnes souffrant du SII ont un intestin très sensible, donc le signal contribue à la douleur qu’ils ressentent.

Pour réduire la consommation de FODMAP et pour atténuer la dilatation, les ballonnements et les autres symptômes du SII, La MONASH University a développé le régime pauvre en FODMAP.
Les personnes dont le SII a été médicalement diagnostiqué devraient consulter un diététicien pour tester le régime.
L’application du régime pauvre en FODMAP de la MONASH University a été développée comme un outil pour aider les personnes souffrant du SII à gérer leur régime et soulager leurs symptômes.
Pour en savoir sur le régime pauvre en FODMAP, contactez la MONASH University ou visitez le site internet.

Vous pouvez retrouver l’originale de cette vidéo ici: The FODMAP Grand Tour Down Under: IBS relief

 

Est ce que ce genre de vidéo traduite de l’anglais vous plait? Est ce qu’il y a une vidéo en anglais que vous aimeriez que je traduise en français?