Comment le régime pauvre en FODMAP de la Monash University aide à réduire les symptômes du SII

Monash-University-video

 

Il y a quelques temps j’ai trouvé cette vidéo faite par la Monsah University, le centre de recherche qui a découvert qu’une alimentation pauvre en FODMAP peut soulager les symptômes dus au syndrome de l’intestin irritable.

Et comme j’ai trouvé qu’elle expliquait très bien comment les FODMAP pouvaient déclencher nos symptômes et qu’elle n’existait pas en français, j’ai décidé de vous la traduire pour la rendre accessible à tous les francophones qui souffrent aussi du syndrome de l’intestin irritable.

Ci dessous la vidéo de la Monsah University que j’ai moi même traduite.
Pour voir les sous titres en Français il suffit de cliquer sur l’icône en forme de rectangle blanc en bas à droite de la vidéo,

 image

image

puis cliquer sur l’icône en forme de roue pour les mettre en français.

image

Vous aurez aussi sous cette vidéo la transcription texte en français des paroles.

Vous pouvez aussi aller directement sur ma chaîne YouTube pour visionner la vidéo en cliquant ici

 

Le Grand tour Australien des FODMAP
Comment le régime pauvre en FODMAP de la Monash University aide à réduire les symptômes du SII

Le syndrome de l’intestin irritable, aussi appelé SII diagnostiqué médicalement, est difficile à traiter et à maitriser.
En partie parce que nous ne comprenons toujours pas sa cause exacte.
Cependant les chercheurs de la MONASH University ont étudié les facteurs nutritionnels dans les aliments qui peuvent déclencher les symptômes du SII.

Ces recherches ont montrées que la douleur, l’inconfort, et les perturbations quotidiennes dues au SII sont déclenchées par certains types de glucides dans les aliments appelés FODMAP.
Nous pouvons voir ici quelques exemples d’aliments riches en FODMAP.

Pour comprendre comment certains aliments participent aux symptômes du SII, nous avons besoin de regarder dans les intestins, là où les aliments sont décomposés et absorbés.
En zoomant sur la surface moléculaire des cellules intestinales, on peut voir qu’elles sont couvertes de «machines moléculaires» qui accélèrent la dégradation des glucides.
La plus part des glucides, une fois dégradés, peuvent être absorbés à travers des pompes à la surface de vos cellules.
Cependant, certains glucides ne sont pas digérés ou absorbés par des personnes.

Les glucides à chaine courte, rapidement fermentescible, qui ne peuvent pas être absorbés sont appelés les FODMAP.
La présence de FODMAP provoque l’attraction de l’eau dans l’intestin grêle.
En raison également du fait qu’ils ne soient pas absorbés, les FODMAP se déplacent à travers votre intestin jusqu’au colon.
Quand les bactéries de votre colon accèdent aux FODMAP, elles les utilisent comme énergie pour survivre.
Les bactéries fermentent rapidement les FODMAP et produisent du gaz en retour.

L’excès de production de gaz et de rétention d’eau provoque la dilatation de l’intestin.
Quand les parois intestinales s’étirent à cause de la dilatation, les nerfs fortement connectés autour de l’intestin envoient un signal au cerveau.
Les personnes souffrant du SII ont un intestin très sensible, donc le signal contribue à la douleur qu’ils ressentent.

Pour réduire la consommation de FODMAP et pour atténuer la dilatation, les ballonnements et les autres symptômes du SII, La MONASH University a développé le régime pauvre en FODMAP.
Les personnes dont le SII a été médicalement diagnostiqué devraient consulter un diététicien pour tester le régime.
L’application du régime pauvre en FODMAP de la MONASH University a été développée comme un outil pour aider les personnes souffrant du SII à gérer leur régime et soulager leurs symptômes.
Pour en savoir sur le régime pauvre en FODMAP, contactez la MONASH University ou visitez le site internet.

Vous pouvez retrouver l’originale de cette vidéo ici: The FODMAP Grand Tour Down Under: IBS relief

 

Est ce que ce genre de vidéo traduite de l’anglais vous plait? Est ce qu’il y a une vidéo en anglais que vous aimeriez que je traduise en français?

Recherches utilisées pour trouver cet articlemonash university fodmap, monash university fodmap français

Je n’ai su que très tard que mes troubles intestinaux étaient dus au syndrome de l’intestin irritable.
Lors de mes études en diététique, j’ai découvert l’alimentation pauvre en FODMAP que j’ai testé et approuvé ce qui m’a donné l’idée de créer ce blog pour partager mon expérience et aider les personnes atteintes de colopathies fonctionnelles à être soulagées de leurs troubles intestinaux comme je l’ai été.

19 Comments

  1. Ludivine

    Le régime gaps de croisière sans fodmaps (pas de phase 1 en cas de sibo ou d’intolérances aux fodmaps puisqu’il comporte avant tout du bouillon d’os et des probiotiques) est basé sur les légumes (ni céréale ni légumineuse), le gras, les protéines animales, 1 à 2 fruits par jour.

    En somme un régime paléo strict sans amidon (pdt, patate douce, etc…).
    Il est vrai qu’il reste pas mal de légumes sans amidon et sans fodmaps mais en si petite quantité… 50 g de fenouil ça fait vraiment pas grand chose. Obligée donc de se tourner vers les légumes en illimité pour avoir à la fois les calories mais aussi les glucides nécessaires pour ne pas tomber en cétogène (régime p-ê intéressant en cure mais pas sur du long terme).
    Bonne semaine !
    Ludivine

    Reply
  2. Ludivine

    Bonjour
    Je souhaiterais savoir si ces glucides rapidement fermentescibles ne le sont par personne (si, au fond, personne ne peut les digérer) ou si c’est par défaut du grêle (seulement chez certaines personnes donc) qui ne les dégrade pas. J’ai visionné votre vidéo mais je ne suis pas arrivée à comprendre la cause primaire des intolérances aux fodmaps.
    Merci

    Reply
    1. Blanche Vidal Soler (Post author)

      Bonjour Ludivine,

      Les glucides fermentescibles sont difficilement digérables et/ou absorbables par tout le monde mais de façon plus ou moins importante et ensuite il y a aussi la réaction qu’ils ont en arrivant dans la fin de l’intestin et le colon qui est différente en fonction du type de bactéries et de la quantité de bactéries qui s’y trouve.
      Donc la principale cause est à la fois une diminution de leur absorption mais aussi un modifications des bactéries de l’intestin

      J’espère avoir répondu à votre question
      Blanche

      Reply
      1. Ludivine

        Oui, merci. Merci également pour votre guide.

        Peut-être l’ai-je manqué sur votre site mais il faudrait que vous parliez des jus de légumes (et fruits). Je pense être assez bien informée et pourtant je n’ai compris que récemment que même sans fibre il peut y avoir des fodmaps à l’intérieur d’un jus…

        J’avais d’ailleurs vu cette vidéo https://www.youtube.com/watch?v=M8OHHGvM47g&list=UUbwkSuFmwbalyCOrwXAtSXA&index=37. A partir de la 10ème minute. Par ex, il parle de la banane très mûre en disant qu’elle ne pose aucun problème alors qu’à partir de 33 g, elle fermente. Juste après il dit que les fibres des carottes peuvent poser pb au contraire. C’est à n’y plus rien comprendre :).

        Reply
        1. Blanche Vidal Soler (Post author)

          Bonjour Ludivine,

          En fait les jus de légumes c’est comme le légume lui même, si vous consommez le jus d’un légume riche en FODMAP le jus sera aussi riche en FODMAP. Les FODMAP sont solubles dans l’eau donc il restent dans le jus.
          En ce qui concerne la banane c’est parce qu’il y a quelques mois la banane assez mûre et la banane non mûre n’avaient pas encore été comparée en terme de quantité de FODMAP. Et maintenant que n’a à été fait, la Monash University à découvert qu’une petite (100g) banane encore jaune, sans tâche marron sur la peau, était pauvre en FODMAP et qu’une banane mûre était riche en FODMAP à partir de 33g
          En ce qui concerne le syndrome de l’intestin irritable les carottes ne posent effectivement aucun problème et sont pauvres en FODMAP sans limitation de quantité donc autant en profiter 😉

          J’espère avoir répondu à vos questions
          Bon dimanche
          Blanche

          Reply
          1. Ludivine

            Merci pour votre réponse !

            En fait je suis également atteinte du sibo ce qui complique les choses puisque je suis obligée de suivre un régime complémentaire (gaps) en plus du sans fodmaps. J’en suis à la phase de réintroduction (après 3 mois), j’ai commis une erreur mais je ne sais pas encore avec quoi, je suis donc revenue aux bases (histoire que tout se calme) et je tenterai dans qqs jours une réintroduction des aliments suspectés. Mais à force de manger des carottes, des concombres et de la salade, mon teint a viré à l’orange :-).
            Bon dimanche à vous également
            Ludivine

          2. Blanche Vidal Soler (Post author)

            C’est très bien de revenir au bases quand les symptômes réapparaissent sans savoir pourquoi vous avez eu une très bonne initiative 🙂 Ça va vous permettre de redémarrer sur de bonnes bases
            Ça n’est pas mauvais pour la santé de consommer beaucoup de carottes… la coloration de la peau est due au bêta carotène ça n’est pas grave.
            Est ce que vous ne pouvez pas introduire d’autres légumes? Car dans la liste des aliments pauvres en FODMAP la liste des légumes est longue mais je ne connais pas la liste des aliments GAPS encore
            Bonne continuation
            Blanche

  3. Parrot

    Bonjour Madame.
    Déclaré depuis peu colopathe!
    Je cherche à me documenter.
    J ai obtenir votre livret sur les FODMAP .
    Ou la liste MONASH UNINERSITY.
    Je vous remercie par avance.
    Merci également pour vos vidéos.

    Reply
    1. Blanche Vidal Soler (Post author)

      Bonjour Franck

      Je vous ai envoyé le guide, j’espère qu’il va bien vous aider

      Bonne continuation et bonnes fêtes
      Blanche

      Reply
  4. christa domergue

    Bonjour Blanche
    J’ai suivi le régime fodmap deux mois (car cela faisait 3 mois que j’avais des diarrhées), après quelques nettes améliorations j’ai eu une belle période de trêve d’un mois et demi alors j’ai réintroduit quelques aliments…. résultat retour des spasmes et des scelles molles et des maux de ventre. J’ai l’impression que SII est cyclique, et j’ai une question. J’ai appris à faire du kéfir d’eau avec des graines de kéfir que l’on m’a envoyées. Est ce que c’est conseillé ou pas de continuer à boire mon kéfir? Merci pour votre réponse (et bonnes fêtes pour cette fin d’année).

    Reply
    1. Blanche Vidal Soler (Post author)

      Bonjour Christa,

      Déjà c’est un très bon point que vous ayez eu d’aussi bon résultats pendant la phase d’élimination des FODMAP. A mon avis vos symptômes sont revenus pendant la phase de réintroduction car vous êtes aller trop vite; il faut vraiment faire cette réintroduction très progressivement avec des quantités croissante et en laissant un peu de temps entre chaque réintroduction. Vous devriez reprendre 2 semaines de la première phase d’élimination des FODMAP et refaire la phase de réintroduction très progressivement à mon avis.
      Le kéfir est une boisson fermentée donc je conseille plutôt de le réintroduire pendant la phase de réintroduction en le testant comme les autres FODMAP.
      Il a des effets différents chez chaque personne parfois il ne change rien, parfois il a des effets positifs sur les symptômes et parfois il augmente les symptômes c’est pourquoi il faut être prudent avec les aliments fermentés. Donc c’est à vous de le tester pendant la phase de réintroduction et de voir les effets qu’il a sur vos propres symptômes. Lors de la phase de réintroduction il ne faut tester qu’un aliment à la fois et ne pas réintroduire les autres aliments déjà testés et à priori tolérés car il peut y avoir un effet d’accumulation des FODMAP.

      J’espère avoir répondu à vos questions
      Bonnes fêtes de fin d’année
      Blanche

      Reply
      1. christa domergue

        Merci vous avez parfaitement répondu à ma question et je vous en remercie mille et une fois! Vous savez, j’ai réintroduit mes aliments un par un et en petites quantités. J’ai éliminé les produits laitiers ça c’est sûr, le blé aussi (avec le maïs, le quinoa, le millet en farine ou en semoule ou en céréales on peut faire plein de plats très bons) et je ne comprends pas le retour brutal des maux de ventres et de diarrhées. Je fais toujours ma gestion des angoisses (yoga, méditations, relaxations, cohérence cardiaque)… mais bon, je vais m’accrocher car il faut s’accrocher. Bravo pour la traduction des travaux de l’université de la monash sur le ‘Irritable bowel syndrome (IBS)’ en anglais dans le texte. Et une dernière question… la soupe à l’ortie me fait beaucoup de bien… L’ortie les anglo saxon ne savent pas ce que c’est….d’après vous c’est pauvre en Fodmap? Encore une fois bonnes fêtes de fin d’année….que l’année prochaine soit douce avec nos instestins… une année sans peur et sans maux de ventre!

        Reply
        1. Blanche Vidal Soler (Post author)

          Il est possible que ça soit aussi du au stress ou à un autre aliment que vous avez réintroduit dans votre alimentation sans vous e rendre compte. Est ce que vous remplissez un journal alimentaire des symptômes? Peut être qu’en le vérifiant vous allez remarquer que vous avez rajouté quelque chose à votre alimentation par rapport à la période où ça allait.
          J’ai aussi remarqué que je ne pouvais pas accumuler les aliments riches en FODMAP dans les quantités que je tolère, pour ne pas avoir de symptômes je dois n’en prendre qu’un ou deux par repas et pas à tous les repas de la journée.
          Lors des périodes de stress assez souvent je ne tolère plus les aliments pauvres en FODMAP que je tolère d’habitude…
          A mon avis il faut que vous repreniez une alimentation 100% pauvre en FODMAP pendant quelques jours pour à nouveau apaiser vos intestins puis vous pourrez réintroduire les aliments que vous tolérez ensuite mais avec précaution: pas plusieurs aliments riches en FODMAP par repas…

          Pour moi l’ortie est pauvre en FODMAP car ça revient un peu à une herbe comme de la menthe ou du basilic oui même comme de la roquette qui sont tous pauvre en FODMAP. Donc il n’y pas de problème d’en consommer surtout si ça vous fait du bien!

          Je vous souhaite aussi une très bonne année, pleine de beaux projet et avec des intestins apaisés 😉

          Blanche

          Reply
  5. rachel morin

    merci Blanche,je me rétablies un jour à la fois grâce à toutes les informations que tu nous partages .Merçi ,tu fais du beau travail ,car on sais que la médecine ne peut rien pour nous .Bravo et milles fois merçi ,car ça fais maintenant 1 an que je suis sans gluten sans produit laitier et sans fodmap.La rechute que j’ai fais en février ,c’est que j’ai attrapé un virus à l’intestin ,je n’ai jamais abandonné mon alimentation .Je n’ai plus de médecin de famille depuis 2 ans .Alors tous les renseignements que je peux trouver ,et tu es une ressource précieuse pour moi.Merci encore et encore ,car j’ai amélioré beaucoup la qualité de ma vie grâce à toi .

    Reply
    1. Blanche Vidal Soler (Post author)

      Bonjour Rachel,
      Je suis contente que les informations que je mets sur le blog puissent t’aider. Ton témoignage me donne du courage pour continuer à publier sur mon blog 🙂
      Ça fait du bien de savoir qu’on ne s’aide pas juste soit mais aussi toutes les personnes qui lisent le blog 🙂
      Bonne continuation alors
      Blanche

      Reply
  6. Marie

    Bonjour Blanche,
    Comment peut-on savoir quels probiotiques et/ou prébiotiques prendre pour atténuer les problèmes du SII?
    Merci

    Reply
    1. Blanche Vidal Soler (Post author)

      Bonjour Marie

      En ce qui concerne les prébiotiques il ne faut surtout pas en prendre: ce sont principalement des FODMAP qui permettent de nourrir les bactéries!
      En ce qui concerne les probiotiques chaque personne est différente donc il faut tester pour moi qu’en ai essayé pleins aucun n’a marché et certains ont augmentés mes symptômes.
      Donc à tester mais en dehors des périodes d’élimination et de réintroduction des FODMAP car ça pourrait induire en erreur sur les aliments qui vous déclenchent les symptômes.
      Bon courage
      Blanche

      Reply
  7. Houssier Anne Marie

    Merci Blanche, c’est vraiment très intéressant, et si Vous le pouvez, j’aimerais avoir d’autres informations de ce genre !

    Reply
    1. Blanche Vidal Soler (Post author)

      Bonjour Anne-Marie,
      Merci
      Quels types d’informations vous voudriez que je mettes? Des vidéos traduites de l’anglais ou le type d’informations que j’ai mis dans mes 3 dernières publications? ou d’autres choses?
      Savoir ce que mes lecteurs aimeraient voir sur mon blog est très précieux pour moi!
      Alors n’hésitez pas à me dire ce que vous aimeriez y voir comme informations, conseils, recettes… pour me guider vers la création de publications qui vous plaisent.

      Reply

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *